La théorie Mon expérience

Quelle est votre joie?

Nous passons beaucoup de temps à nous projeter dans le futur en espérant que la joie sera à la mesure de l’attente. Mais c’est rarement le cas. Pourquoi? Parce que nous faisons l’erreur de croire que la matière sera différente de l’émotion qui l’a générée.

Ici et maintenant

Nous n’avons accès qu’au présent. Et même quand nous pensons au passé ou au futur, nous le faisons ici et maintenant.

Quand nous voulons faire prendre forme à quelque chose dans la matière, nous en avons envie parce que nous pensons que cela nous rendra heureux.

Sauf que, si nous décidons de créer un gâteau, il aura forcément le goût des ingrédients que nous aurons mis dedans!

L’idée est donc, ici et maintenant, de faire les choses parce que les faire nous donne de la joie, sans nous soucier du résultat, ou plutôt de l’émotion que nous procurera éventuellement le résultat futur.

Pourquoi je fais les choses?

Je me suis rendue compte hier que je matérialisais de nouveau des personnes négatives et des commentaires que je ressens comme durs et pas très porteurs d’encouragements.

Une fois cela repéré, j’ai donc mis en place l’Égoïsme lumineux: “Je crée cela parce que je pense cela…” Dans cette situation ce que je pensais était en lien avec: “C’est mignon de tenir des propos, mais encore faut-il les incarner!”

Et effectivement, cela fait quelques jours que je suis “retombée” dans mon ombre, c’est-à-dire  mes habitudes de fonctionnement. Je fais des vidéos “pour” avoir des vues, je fais des posts “pour” avoir des réactions positives, je veux des clients “pour” avoir de l’argent… Sauf que la joie n’est nulle part là-dedans! Et elle n’est donc pas non plus présente quand ce “désir” se matérialise.

Où est ma joie?

Notre joie est différente pour chacun de nous, mais elle n’est jamais en lien direct avec la matière. Elle est toujours en lien avec un ressenti, une émotion, ou même une pensée. Elle vient de quelque chose qui n’est pas visible.

Personnellement, les instants qui me procurent de la joie sont liés au fait de me sentir intéressante, dans le sens d’une personne qui réfléchit à des choses complexes et les expérimente pour ensuite les expliquer à ceux que cela intéresse pour que leur compréhension de la vie soit plus simple.

Ainsi, vous pourrez me donner une maison magnifique, de beaux habits, ou les meilleurs amants de la terre, si cela n’est pas relié à une expérience intellectuelle et métaphysique, cela restera “vide” de joie à mes yeux.

Comment trouver votre joie?

Pour trouver quelle est votre joie, faites la liste des moments qui vous ont apporté de la joie par le passé. Ensuite, en face de chacun d’eux, notez ce que vous avez ressenti vous concernant.

Par exemple, cela peut donner: “A la fête de mon 10ième anniversaire, j’ai ressenti beaucoup de joie parce que je me suis senti(e) être une personne qu’on félicitait.”

Faites cela avec le maximum d’événements. Vous remarquerez qu’une même idée revient sans arrêt. Cette idée, cette émotion commune, est votre joie.

Notre joie comme point de départ

Le but du jeu est ensuite de partir de cette joie pour choisir ce que nous voulons matérialiser.

Si nous nous fixons des buts sans prendre en compte notre joie, nous les matérialiserons peut-être, mais le chemin ne sera pas plaisant, et le résultat a de grandes chances de ne pas nous rendre heureux non plus.

Je vous propose de trouver votre joie puis de l’écrire au centre d’une page dans un cercle. A partir de ce cercle, dessinez des flèches qui en sortent. Notez au bout de chaque flèche une chose que vous voulez matérialiser. La flèche peut être traduite par “et cela prendra la forme de…”.

Dans mon exemple personnel, cela donne: “Je suis heureuse parce que je me sens être une personne intéressante (c’est le point commun des expériences passées qui m’ont apporté de la joie. Je l’écris dans mon cercle central), et c’est parce que je suis déjà cette personne que je choisis de matérialiser cette énergie (cette émotion, ce ressenti) sous la forme de livres (une flèche), de vidéos (une autre flèche), etc…”. Ainsi, peu importe si les vidéos sont regardées ou les livres lus, c’est parce que je me sens déjà être une personne intéressante, et que j’ai donc déjà de la joie, que je choisis de faire ces choses. Ma joie ne vient donc pas de l’éventuel futur résultat (nombre de vues, like etc…) mais de ce que je fais maintenant.

Le pas suivant

Me rappeler le plus souvent quelle est ma véritable joie.

 

 

2 thoughts on “Quelle est votre joie?”

  1. Formidable article ! Moi qui est le moral dans les chaussettes je me sens deja beaucoup mieux ! Et tout ça en français . Merci la traduction 😜

    1. Merci pour votre message. Concernant la traduction, maintenant je fais tout en français et en anglais: articles, appli pour le téléphone, vidéos Youtube, pages facebook, et même les comptes Instagram!!!Comme ça vous avez partout le choix de la langue qui vous convient le mieux!😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *